[Retour d’expérience] Michela Lagnena, une nouvelle « éveillée » monte sur l’« Estrades » pour un stage de 3 mois

L’opportunité de réaliser un stage en Humanités numériques au sein du projet ESTRADES – Éditions Structurées : TRaitement, Analyse et Diffusion En multi-Supports –, dans le cadre du projet EVEille – Exploration et Valorisation Électroniques de corpus En SHS – est arrivée en mars 2022, au sortir de la soutenance de mon master en études françaises et francophones. J’ai rejoint l’équipe EVEille-ESTRADES à partir du mois d’avril et j’ai mené mon travail sous la responsabilité, tutelle et guide d’Anne Réach-Ngô – maîtresse de conférence HDR à la FLSH de l’Université de Haute-Alsace, responsable du projet EVEille avec Marine Parra (docteure de l’ILLE) et Régine Battiston (directrice du laboratoire ILLE) – et de Guillaume Porte – ingénieur du laboratoire ARCHE de l’Université de Strasbourg.

Quelques mots sur le projet ESTRADES

Porté par Guillaume Porte et développé par les laboratoires ILLE et ARCHE, en collaboration avec la Maison Interuniversitaire des Sciences de l’Homme d’Alsace (MISHA), le projet ESTRADES prévoit la réalisation d’une chaîne éditoriale de traitement suivant un protocole commun et des outils et méthodes mutualisés, dans le but de créer une dynamique collective capable d’assurer l’investissement du doctorant/chercheur des sites alsaciens dans ce type de projet. Conçu sur le modèle développé par le Pôle Document Numérique de la MRSH de Caen (Métopes), le projet ESTRADES se propose ainsi de mettre en place, sous un angle technique et scientifique, un environnement efficace pour encourager une acculturation des doctorants/chercheurs aux enjeux du numérique et aux réflexions sur l’éditorialisation. Suivant cette perspective, l’équipe EVEille travaille à l’élaboration de parcours de questionnements, de ressources en ligne, d’ateliers pratiques, de manifestations et de séminaires pour favoriser l’implantation d’ESTRADES dans leurs formations et leurs pratiques de recherche.

Encadrement du stage  

Mon recrutement en tant que stagiaire au sein d’EVEille-ESTRADES s’est inscrit dans la continuation des compétences acquises lors de ma formation en Humanités numériques, au cours des années de master (structuration des données, création de bibliothèques numériques, introduction au travail d’édition critique numérique). Ma participation au projet pédagogique collectif Tragiques Inventions (en 2019-2020), ainsi qu’au séminaire PREMAN 2020/2021 qui a donné lieu à l’élaboration et à la publication du site « Pasquier-amoureux ? » sur la plateforme EMAN m’a en effet initiée, à la fois d’un point de vue épistémologique et pragmatique, à de nouvelles méthodologies, notamment dans le traitement numérique de textes littéraires produits aux XVIe et XVIIe siècles.

Le stage s’est déroulé principalement à distance, au sein d’une équipe dynamique et interdisciplinaire qui m’a chaleureusement accueillie. Rejoindre l’équipe EVEille-ESTRADES au printemps 2022 m’a permis d’échanger avec des gens qualifiés, spécialisés en Humanités numériques, et de partager mon expérience avec d’autres chercheurs, doctorants et stagiaires travaillant sur des aspects communs. Le travail individuel mené dans le cadre de mon stage a été intégré aux pratiques stimulantes d’une équipe privilégiant la variété et l’interculturalité des activités. Les compétences de chaque membre ont été combinées, dans le but de renforcer la synergie du travail d’équipe et de promouvoir le principe de complémentarité (voir les retours d’expérience de Yanet Hernandez et d’Amélie Lamaestra).

Description des missions du stage

La mission principale de mon stage consistait, d’un point de vue plus pragmatique, à tester les outils et les procédures présentés au cours des journées EVEille 2022, en participant à l’élaboration d’un prototype d’édition critique numérique à partir d’un corpus-test, le Trésor des bons esprits français (1602), sur lequel Anne Réach-Ngô travaillera à l’avenir. À cet égard, j’ai été chargée de vérifier l’efficacité du logiciel Transkribus, afin d’identifier les difficultés ou bien les problèmes de compatibilité qu’il posait par rapport à la transcription automatisée et à l’encodage en XML des textes traités. Suite aux journées de formation proposées par Guillaume Porte à l’occasion du premier séminaire EVEille-ESTRADES (18-20 mai 2022), je me suis baignée concrètement dans une série d’outils, tels que les logiciels Oxygen et BaseX, ainsi que les trois principaux langages d’interrogation XML : XSLT, XQuery et XPath. Sur la base des notions acquises, j’ai pu exploiter et expérimenter de mes propres mains ces instruments, pour réaliser ensuite des vidéos-tutoriels qui montrent, étape par étape, le fonctionnement des langages XSLT, XPath et XQuery. Ces vidéos, déposées sur le site EVEille dans l’onglet Ressources, sont à disposition des étudiants, doctorants et enseignants-chercheurs qui souhaitent s’investir dans l’usage d’outils diversifiés, afin de mieux réfléchir au rôle de l’outillage numérique en relation aux multiples modes d’exploration, structuration, interrogation et valorisation des textes traités.

Je me suis occupée également de l’élaboration et du traitement, en collaboration avec Yanet Hernandez –stagiaire du projet EVEille –, des métadonnées des enregistrements vidéos (en ligne sur la chaîne UHApod) de la troisième journée EVEille 2021 reposant sur la notion d’édition critique numérique, ainsi que de la session 2 des journées EVEille 2022, animée par Guillaume Porte sur la notion de « chaîne éditoriale ». Ce type de travail, consistant à repérer toutes les ressources (logiciels, plateformes, outils différents) et les informations pertinentes présentées à l’occasion des journées EVEille évoquées, m’a permis d’élargir mes horizons en termes de communication numérique et de m’introduire à des pratiques et à des réflexions nouvelles sur le rôle, les enjeux et les finalités des Humanités numériques. Le travail sur les ressources a été enrichi par la rédaction de courts billets visant à présenter les journées EVEille consacrées, sur la base des principes FAIR, à la « chaîne éditoriale », dans le cadre du projet ESTRADES.

Les activités proposées pour mon stage alternaient également avec des moments de participation collective aux différents travaux, ateliers, réunions et séminaires organisés par l’équipe EVEille-ESTRADES. Ces évènements ont joué un rôle crucial dans mon parcours intellectuel, dans la mesure où ils m’ont permis de nourrir ma formation, de m’intéresser plus en profondeur à d’autres projets en Humanités numériques reposant sur divers sujets, de comprendre de près certains mécanismes propres au travail d’équipe et de vivre des expériences diversifiées et stimulantes.

Remerciements

Je remercie Anne Réach-Ngô, Guillaume Porte, l’équipe EVEille et le comité de pilotage ESTRADES de m’avoir donné cette opportunité et de m’avoir fait confiance tout au long de cette expérience. Réaliser ce stage a été particulièrement enrichissant. J’ai pu en effet m’approprier de multiples gestes techniques et savoirs pratiques en Humanités numériques. Je me suis en outre rapprochée de méthodes et d’outils variés qui me serviront de base pour le travail d’édition critique numérique du Recueil des rymes et proses d’Étienne Pasquier (1555), dans le cadre de ma thèse de doctorat. Cette expérience m’a finalement permis de rencontrer des personnes qui m’ont toujours soutenue. 

Compétences acquises et outils exploités :

  • Gestion de la chaîne UHApod
  • Gestion de la plateforme collaborative ShareDocs d’Huma-Num
  • Publication de billets sur la plateforme Hypothèses d’OpenEdition
  • Gestion des logiciels Transkribus, Oxygen et BaseX
  • Traitement de XSLT, XQuery et XPath pour interroger le langage XML
  • Introduction à eScriptorium
  • Gestion d’OBS Studio pour la réalisation de vidéos-tutoriels
  • Introduction au logiciel de gestion bibliographique Zotero
  • Introduction au logiciel Zettler pour l’écriture en langage Markdown


Citer ce billet
Michela Lagnena (2022, 20 juillet). [Retour d’expérience] Michela Lagnena, une nouvelle « éveillée » monte sur l’« Estrades » pour un stage de 3 mois. Eveille. Consulté le 20 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/omm8

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.