Les collaborations ingénieur.e.s / chercheur.se.s – Guillaume Porte et Thomas Brunner

Table ronde avec Guillaume Porte, ingénieur d’études et Thomas Brunner, maître de conférences en histoire médiévale (ARCHE, UR 3400), animée par Anne Réach-Ngô (ILLE EA 4363) : “Collaborations entre ingénieurs et chercheurs, circulation des compétences et dynamique de projet

La table ronde consacrée à l’épistémologie et la méthodologie de la recherche en environne- ment numérique partira de la présentation d’une expérience collaborative entre un chercheur en histoire médiévale, Thomas Brunner, et un ingénieur d’étude, Guillaume Porte, autour de la base Chirographum. Les échanges animés par Anne Réach-Ngô auront pour but de mettre en valeur les dynamiques intellectuelles, à la fois scientifiques et techniques, qui nourrissent l’élaboration d’un projet et conduisent le chercheur comme l’ingénieur à déplacer son point de vue pour mettre en œuvre une méthodologie adaptée à l’objet d’étude, aux questionnement scientifiques et aux techniques et outils à disposition.”

Chirographum est une base de données en cours de développement mettant à disposition des chercheurs un type de documents médiévaux, les chirographes de juridiction du Nord de la France et de la Belgique actuels (actes juridiques [contrats divers, testaments] en plusieurs exemplaires validés par des juridictions laïques comme les municipalités ou parfois des cours seigneuriales). Contrairement aux bases de données textuelles concernant la période médiévale constituées depuis les années 1980, Chirographum, part non pas du texte mais du document pour répondre aux besoins de la recherche sur les pratiques de l’écrit médiévales.

Voir l’enregistrement



Citer ce billet
Équipe EVEille (2021, 27 avril). Les collaborations ingénieur.e.s / chercheur.se.s – Guillaume Porte et Thomas Brunner. Eveille. Consulté le 20 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/omkw

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.