Marie-Luce Demonet – Introduction à l’édition numérique

Marie-Luce Demonet (Université de Tours, CESR), « Quand une édition numérique devient-elle “critique” ? »

Le site Epistemon a maintenant plus de vingt ans : quelles leçons tirer d’une expérience qui a commencé avec des transcriptions non-diplomatiques et se poursuit avec l’encodage fin des spécificités du texte, comme les différentes formes d’esperluette ? Jusqu’où aller dans la visualisation des variations (édition génétique) qui relèvent ou non de la critique textuelle ? Outre un état des lieux et une description des principes (évolutifs) qui ont guidé le développement de ce projet, l’idée est de faire le point sur quelques éditions critiques numériques actuellement disponibles, de commenter leurs choix, leur accessibilité, leur réutilisabilité par d’autres projets : bien souvent, plus l’édition est chargée d’information, moins elle est exploitable par les outils numériques et par autrui. Le renoncement à toute annotation étrangère à l’établissement du texte et à la cohérence linguistique peut décevoir, mais les formats mis à disposition, et en particulier le fichier xml/tei téléchargeable, laissent la possibilité de revenir en arrière, de simplifier autant que d’amplifier. Les questions de droits, de coût en ressources techniques et humaines — et de valorisation auprès d’un public non-universitaire — ayant un impact sur les réalisations, elles seront abordées à partir des éditions en cours de Rabelais (Cinquième livre manuscrit, vers 1560) et Montaigne (édition posthume des Essais, 1595) qui posent des problèmes d’authenticité, d’attribution et de chronologie : l’édition numérique peut tenter d’apporter des solutions.

Voir l’enregistrement


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.