Pasquier amoureux ?

Site public ouvert sur la plate-forme EMAN (Edition de Manuscrits et d’Archives Numériques) : Pasquier amoureux ?

Responsable du projet : Michela Lagnena (UHA, ILLE, doctorante à partir de septembre 2022)

Réalisé sur la plate-forme de publication EMAN (Édition de Manuscrits et d’Archives Numériques), le projet « Pasquier amoureux ? » s’inscrit dans le cadre du séminaire de recherche PREMAN 2020/2021, animé par Anne Réach-Ngô, maîtresse de conférences HDR à l’Université de Haute-Alsace, et Richard Walter, ingénieur de recherche au CNRS. S’adressant aux masterants, aux doctorants et aux chercheurs qui s’initient aux humanités numériques, le séminaire PREMAN 2020/2021 a guidé chaque participant dans la réalisation de son propre site de recherche, dans le but d’interroger les apports méthodologiques qui dérivent de l’élaboration d’une bibliothèque numérique de données. Plus précisément, ce séminaire a prévu une formation d’introduction aux enjeux de l’établissement, du traitement et de la publication/exploitation/valorisation de la recherche et un accompagnement personnalisé de chaque participant, suivant les problématiques propres à son objet de recherche et à ses perspectives d’éditorialisation. La réalisation du site « Pasquier amoureux ? » relève également des compétences acquises au sein du projet pédagogique « Tragiques Inventions » consacré aux usages du numérique dans l’enseignement des corpus littéraires de la Première Modernité. Ce projet a pris notamment naissance lors du séminaire d’Anne Réach-Ngô « Littérature de la Première Modernité et technologies numériques », tenu à l’Université Ca’ Foscari de Venise au deuxième semestre de l’année académique 2019-2020.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Pasquier-500x484.png.

Le site « Pasquier amoureux ? » – ouvert au public depuis le 12 avril 2022 (https://rouealivres.hypotheses.org/2419) – se présente comme un volet numérique qui complète le travail d’édition critique des Lettres amoureuses (1610) d’Étienne Pasquier, mené sous la direction de Magda Campanini (Université Ca’ Foscari, Venise), Anne Réach-Ngô (Université de Haute-Alsace) et Nathalie Dauvois (Université Sorbonne Nouvelle, Paris III) dans le cadre du Master européen en études françaises et francophones de l’Université Ca’ Foscari de Venise, en cotutelle avec l’Université Sorbonne Nouvelle.

Développé de septembre 2020 à mars 2022, le site « Pasquier amoureux » dessine le parcours éditorial des Lettres amoureuses d’Étienne Pasquier. Il se propose de mettre en avant les éditions qui font l’objet d’un intérêt particulier (l’édition princeps, la publication des lettres de Pasquier à l’intérieur des recueils de Girolam Parabosque et d’Étienne Du Tronchet, l’édition de 1610), en raison des transformations de l’œuvre qu’elles mettent en lumière et de la nature des recueils où les lettres d’amour de Pasquier paraissent. Ce projet a développé une première réflexion sur la transposition des procédés éditoriaux appliqués à l’édition papier, du papier à l’écran. À ce titre, l’édition critique numérique, incluant la transcription semi-diplomatique et l’annotation de certains textes – effectuées à travers le nouveau plug-in Transcript développé sur la plate-forme EMAN –, concerne les péritextes (épître dédicatoire, adresse au lecteur) des recueils où l’œuvre de Pasquier est publiée (jusqu’à l’édition de 1610), ainsi que les quatre Lettres amoureuses jointes en annexe au volume d’Étienne Du Tronchet. Ainsi, la bibliothèque numérique « Pasquier amoureux ? » a-t-elle élaboré un parcours invitant le visiteur du site à découvrir la diffusion de la composition épistolaire de Pasquier dans le circuit de la librairie de l’époque et les lieux du texte où émerge la posture d’auteur adoptée par Pasquier vis-à-vis de sa première composition épistolaire de jeunesse. 

La création du site « Pasquier amoureux ? » a nourri toute une réflexion en matière de structuration de matériaux et de données, d’éditorialisation d’écrits littéraires des XVIe-XVIIe siècles, ainsi que d’appropriation de certaines pratiques à envisager en vue d’un projet d’édition critique numérique. C’est en ce sens que le site « Pasquier amoureux ? » peut être considéré comme un laboratoire d’expérimentations et un terrain d’explorations diverses, qui a permis d’interroger et d’exploiter de nouveaux procédés qui seront affinés par l’établissement d’une édition critique numérique complète du premier recueil composite de Pasquier, dans le cadre du projet de thèse « Éditer le Recueil des rymes et proses (1555) d’Étienne Pasquier : de la publication d’un corpus composite à la mise au jour d’une matrice d’écriture », sous la direction d’Anne Réach-Ngô de l’Université de Haute-Alsace et de Magda Campanini de l’Université de Venise – Ca’ Foscari.  

Page



Citer ce billet
Michela Lagnena (2022, 25 mars). Pasquier amoureux ? Eveille. Consulté le 20 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/omlq

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.