Amitiés / inimitiés d’écrivains

Site en cours d’élaboration sur la plate-forme EMAN (Edition de Manuscrits et d’Archives Numériques).

Responsable du projet : Régine Battiston et Nikol Dziub


Le projet numérique Amitiés / Inimitiés d’écrivains est né à l’occasion de l’organisation du colloque Amitiés vives à l’Institut de Recherches en Langues et Littératures Européennes de l’université de Haute-Alsace.

voir la présentation du colloque sur le site de l’ILLE.

Réunissant des chercheurs s’intéressant aux correspondances d’écrivain.e.s, le colloque a mis en valeur l’intérêt de prendre l’unité de la lettre comme entrée au sein de relations aussi bien affectives que littéraires qui unissent entre eux, à un moment donné, des écrivain.e.s.

Le projet numérique consiste à élaborer un espace collaboratif de travail et de publication afin d’explorer plus avant les corpus qui ont été présentés et étudiés par les participants du colloque. Ce site sera élaboré au cours de l’année 2020-2021, à la suite du colloque organisé par l’ILLE, qui s’est tenu les 19 et 20 novembre 2020, en distanciel :

Le projet scientifique collaboratif qui en découle, qui prendra la forme d’une bibliothèque numérique sur la plate-forme EMAN du CNRS, visera à prolonger les réflexions engagées en travaillant à l’édition numérique des lettres qui ont été étudiées.

Le format de la bibliothèque numérique qui accorde une place centrale à la mise en relation de documents, constituera un support fécond pour lancer, à l’issue du colloque, un projet de recherche collaboratif autour de la publication de correspondances d’auteurs permettant d’explorer l’expression épistolaire des formes de l’amitié et de l’inimitié.


Première rencontre du séminaire trimestriel : vendredi 5 février 2021, de 14h à 16h, en ligne (contacter les responsables du projet Régine Battiston, Nikol Dziub et Anne Réach-Ngô pour le lien)


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Équipe EVEille (21 octobre 2021). Amitiés / inimitiés d’écrivains. Eveille. Consulté le 21 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/omla


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.