balise dans la mer

Syntaxe du markdown

Emphase

Pour créer des caractères gras ou italiques, il suffit de les encadrer à l’aide d’astérisques (*) ou de tirets bas ou underscore (_) : un seul pour l’italique et deux pour le gras. 

*italique* ou _italique_
**gras** ou __gras__

Le gras italique sera produit par la combinaison des deux codes, c’est-à-dire trois astérisques ou tirets bas.

***gras italique*** ou ___gras italique___

Vous pouvez barrer un texte en l’encadrant par deux tildes.

 ~~barré~~

Exposants et indices

Pour placer des caractères en exposant (X), il suffit de les encadrer de circonflexes.

^exposant^

Pour placer des caractères en indice (X), il suffit de les encadrer de tildes (pour les utilisateurs de Mac : Option + N).

~indice~

Paragraphes

Un simple retour à la ligne est toujours ignoré par le Markdown. En effet, ce langage différencie le paragraphe du retour chariot (ou retour à la ligne). 

Pour créer un nouveau paragraphe, il est donc impératif de  laisser une ligne vide entre les blocs de texte. 

Au-delà d’une, toute ligne vide supplémentaire est ignorée.

Titres

Un titre est une ligne qui commence par un ou plusieurs croisillon·s (#) suivi·s d’une espace.

Le nombre de croisillons équivaut au niveau du titre, de 1 à 6.

# Titre 1
## Titre 2
### Titre 3
#### Titre 4
##### Titre 5
###### Titre 6

Plus il y a de croisillons, plus le titre est hiérarchiquement petit et inversement.

Blocs de citation 

Un bloc de citation est une ligne qui commence par un chevron fermant (>).

La présence d’une espace entre le chevron et le texte cité est facultative.

Si le bloc de citation contient plusieurs paragraphes, les lignes vides doivent commencer par un chevron.

> Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus vitae vulputate elit, ut pharetra massa. 
>
> Mauris ac turpis felis. Praesent libero nibh, vestibulum eget nisl sit amet, sodales pellentesque mauris. Donec vehicula non ipsum quis elementum. 

Les blocs de citation peuvent être imbriqués et peuvent également contenir d’autres éléments de mise en forme.

Notes de bas de page

Les notes de base de page sont numérotées automatiquement à l’export.

Les notes de bas de page peuvent être insérées avec l’ajout d’un circonflexe (^) suivi du texte de la note entre crochets ([ ]).

^[note de bas de page]

Il existe une autre méthode en deux temps, avec :

  1. l’appel de note précédé par un circonflexe (^) et le tout entouré de crochets ([ ]) ;
  2. les notes regroupées à la fin du document sous la forme.
[^numéro de note]

[^numéro de note]: Texte de la note

Listes simples

Les listes non ordonnées sont des lignes qui commencent par un marqueur, pouvant être d’un astérisque (*), de plus (+), ou de traits d’union (-), suivis d’une espace. 

Les listes ordonnées utilisent comme marqueurs des nombres suivis d’un point (.) ou d’une parenthèse fermante ( ) ), eux-mêmes suivis d’un point et d’une espace.

- entrée 1
* entrée 2
+ entrée 3
1) entrée 4
2. entrée 5

Listes imbriquées

Pour imbriquer une liste dans une autre, chaque ligne de la sous-liste doit commencer par un retrait de 4 espaces. 

De la même manière, vous pouvez imbriquer d’autres éléments tels que des paragraphes ou des blocs de citation.

Vous pouvez mélanger listes ordonnées et non ordonnées dans l’imbrication.

- entrée 1
    1) entrée 2
    2) entrée 3
- entrée 4

Liens

Un lien se compose du texte à afficher et de l’URL cible.

Le texte à afficher est entouré de crochets, immédiatement suivi de l’URL cible entourée de parenthèses.

Vous pouvez également utiliser des chemins relatifs comme chemin d’accès (/cheminrelatif.htm).

[Texte du lien](http://lien.fr)

Figures 

L’insertion d’une image est identique à l’ajout d’un lien, à la nuance près que le lien vers une image est précédé par un point d’exclamation (!).

![texte alternatif](chemin vers l’image)

Les crochets contiennent le texte alternatif qui s’affiche lorsque l’image ne peut pas être affichée en ligne ou pour les dispositifs d’audiodescription à destination des personnes malvoyantes.

Le texte alternatif est utilisé comme légende de l’image dans le cas des exports PDF.

Il est également possible de faire un glisser-déposer de votre ordinateur vers l’espace de travail Zettlr.

⚠️ Toute modification du chemin d’accès vers l’image la rend inaccessible. Il convient donc de bien choisir l’emplacement de l’image avant son intégration au document. Si l’image est en ligne, favorisez donc les permaliens.

![Randall Munroe, *XKCD*, "How Standards Proliferate"](https://imgs.xkcd.com/comics/standards_2x.png)
Exemple d’export en PDF.

Tableaux

Il faut utiliser la barre verticale (|) pour séparer les colonnes et le saut de ligne (↵) pour séparer les lignes.

Par défaut, l’alignement des cellules se fait à gauche, mais il est possible de le changer avec deux points (:) sur la ligne qui suit l’en-tête du tableau et qui permet  également de définir la largeur de la colonne à l’aide de traits d’union (-) :

  • |:--| (texte aligné à gauche) ;
  • |:--:| (texte centré) ;
  • |--:| (texte aligné à droite).

Les enrichissements (gras, italique, etc.) sont autorisés dans toutes les cellules du tableau.

Le titre du tableau est mentionné sur la ligne qui suit le tableau et précédé des deux points (:).

N.B. Zettlr est équipé d’un générateur visuel de tables qui facilite leur création.

|**gauche**|**centre**|**droite**|
|:---|:---:|---:|
|cellule 1.1|cellule 2.1|cellule 3.1|
|cellule 1.2|cellule 2.2|cellule 3.2|
|cellule 1.3|cellule 2.3|cellule 3.3|
: Titre du tableau
Exemple d’export en PDF.

Code 

Afin de créer une portion de code informatique dans une ligne de texte, encadrez la portion de code avec des accents graves (`).  

Pour créer un bloc de code, placez 3 accents graves (“`) sur la ligne qui précède le bloc et également sur celle qui le suit.

Éléments divers

Pour insérer un trait horizontal sur une ligne, il suffit d’utiliser trois astérisques (***) ou trois traits d’union (—).

Pour créer une case à cocher, il suffit d’insérer un trait d’union comme pour une liste puis la combinaison crochet ouvrant ( [ ) et crochet fermant  ( ] ) avec une espace entre les deux. L’ajout d’un x minuscule (x) à la place de l’espace entre les deux crochets permet de cocher la case.

- [ ] citronade
- [x] betterave
- [ ] confiture
Exemple d’export en PDF.

Photo de Alex Blăjan sur Unsplash


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Marine Parra et Benoît Roux (26 janvier 2023). Syntaxe du markdown. Eveille. Consulté le 21 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/ommt


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.