logo zettlr

Zettlr, un outil pour l’écriture académique

Si éditer du Markdown peut se faire sur un simple éditeur de texte, la démocratisation de ce langage a conduit au développement de nombreux éditeurs spécifiques, aujourd’hui disponibles sur tous les systèmes d’exploitation ou en ligne. Citons notamment Typora, Ulysses, iA Writer, Apostrophe, Stylo, etc.

Parmi ceux-là, Zettlr (à prononcer Settler) a retenu plus particulièrement notre attention. Cet éditeur open-source gratuit et multiplateforme (Windows, Mac OS et Linux) a été développé par Hendrik Erz, qui contrairement à ce que vous pourriez penser n’est pas développeur informatique, mais chercheur en Sciences humaines et sociales ! Un outil conçu par et pour des chercheurs, c’est donc la voie vertueuse empruntée par Zettlr — c’est aussi celle suivie par l’éditeur en ligne Stylo développé dans le cadre de la chaire de recherche du Canada sur les Écritures numériques — et qui permet aujourd’hui aux auteurs académiques de se réapproprier leurs outils d’écriture et donc leur pensée (voir notamment sur ce point les travaux de Jack Goody ou Françoise Waquet1).

Exemple de vue proposée par Zettlr : à gauche, l’arborescence des documents ; au centre, l’éditeur de texte ; à droite, plusieurs vues complémentaires comme la table des matières, la liste des mots clefs, la bibliographie ou les fichiers joints au document.
Exemple de vue proposée par Stylo : à gauche, la table des matières du document ; au centre, l’éditeur de texte ; à droite, les différentes strates de métadonnées liées au document.

Mais, la force de Zettlr réside aussi dans le fait qu’il associe à la simplicité du Markdown la puissance de Pandoc, véritable couteau suisse pour la conversion de documents numériques, et celle du fameux langage et système de composition LateX (à prononcer Latèk, pour ne pas se trahir dans les soirées mondaines du numérique 😌).

En outre, la refonte qu’a récemment connue l’interface de Zettlr, a permis un gain de performance et une intégration plus ergonomique de Pandoc. Pour celles et ceux qui à ce stade seraient inquiets, rassurez-vous : il n’est plus question d’user ses yeux à entrer d’ésotériques lignes de commande pour faire fonctionner Pandoc. Un panneau dédié permet de paramétrer finement tous les exports à l’aide de fichiers de configurations YAML, pour “YAML Ain’t Markup Language” ( YAML n’est pas un langage de balisage … les développeurs ne manquent pas d’humour 😉).

Zettlr et son environnement

  • un langage pour structurer son propos (Markdown) ; 
  • un outil pour gérer des références bibliographiques et faciliter leur citation (Zotero et Better BibTeX) ; 
  • un convertisseur pour produire des documents publiables sous différentes formes (Pandoc et LaTeX).

Astuces

Zettlr et Word — Il n’est pas possible de récupérer le texte d’un document Word par un simple copier-coller (Ctrl/Cmd+V). Zettlr convertit en effet  le texte en image et l’importe en tant que telle. Pour copier-coller du texte depuis Word, il faut réaliser un collage sans forme (Shift+Ctrl/Cmd+V).

Avis

Zettlr a produit un comparatif avec d’autres éditeurs qui, même s’il participe à la mise en avant des qualités de la solution développée par Hendrik Erz, donne une vue intéressante sur les caractéristiques de ce type d’outils (aperçu, personnalisation du thème, langues, moteur de recherche intégré, tag management, etc.).



Citer ce billet
Marine Parra et Benoît Roux (2023, 27 janvier). Zettlr, un outil pour l’écriture académique. Eveille. Consulté le 20 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ommu

  1. Jack Goody, La raison graphique. La domestication de la pensée sauvage, trad. Jean Bazin et Alban Bensa, Paris, Les Éditions de Minuit, coll. “Le sens commun”, 1979. Françoise Waquet, L’ordre matériel du savoir Comment les savants travaillent (XVIe-XXIe siècles), Paris, CNRS Éditions, 2015. []

Une réflexion sur « Zettlr, un outil pour l’écriture académique »

  1. Ping : Écrire autrement : réflexions croisées sur Markdown, par Marine Parra et Arthur Perret – Sociétés et humanités numériques

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.